La biodiversité de demain encerclée dans une boucle habituelle

Votez pour vos géloses favorites en cliquant sur le cœur !

Édition

La Biodiversité de Demain – 2021

Catégorie

Post-Bac

Établissement

Lycée Emile Littré – Avranches

Participants

EUGENE Lou-Anne, LAISNEY Clélia, LEGUELINEL Enzo, LOZACHMEUR Elisa

Milieu de culture

Hektoen, Baird Parker, Chapman, uriselect 4

Micro-organismes

Salmonella typhimurium, Staphylococcus aureus, Enterococcus faecalis

Description

Planète : milieu Hektoen ensemencé avec Salmonella typhimurium, afin d’obtenir des colonies verdâtres sur un fond bleu, correspondant le plus à l’image réelle de la planète Terre.

Poubelle : milieu Baird Parker ensemencé par Staphyloccocus aureus, afin d’obtenir des colonies noires facilement dissociables sur un fond jaune clair, afin de représenter de la manière la plus réaliste possible un sac poubelle.

Flamme : milieu Chapman ensemencé par Staphyloccocus aureus, afin d’obtenir des colonies jaunes sur un fond rouge, créant des couleurs chaudes symbolisant le mieux une flamme.

Arbre : suivant le même procédé que pour la poubelle, milieu Baird Parker ensemencé avec Staphyloccocus aureus afin de représenter un arbre endommagé.

Vague : milieu uriselect 4 (milieu chromogène) ensemencé par Enteroccocus faecalis pour obtenir des colonies bleues sur un fond blanc, représentant ainsi une vague inondant une maison.

Chaque boites furent ensemencées à l’aide de la pointe d’une pipette pasteur à partir de bouillons de 18h afin d’acquérir une meilleure précision et ne pas surcharger les boites.

Choix des dessins et mise en place : La planète est ici pour représenter la biodiversité. Placée au centre de notre composition, elle est ainsi encerclée par un cycle de différents événements se reproduisant chaque année, laissant un sentiment d’habitude pour la biodiversité de demain.
La planète est donc encerclée par :
→ Une flamme représentant les nombreux incendies dévastateurs de la saison estivale dans certains pays.
→ Une poubelle symbolisant la pollution de la Terre ne s’arrangeant pas malgré les mesures prises pour tenter d’y remédier.
→ Un arbre endommagé représentatif de l’importante déforestation toujours d’actualité.
→ Une vague engloutissant une maison pour parler des inondations et autres catastrophes naturelles liées aux océans dont la Terre est victime chaque années.

Ce choix de disposition en cycle permet de mieux illustrer les différents évènements dont la biodiversité n’arrive malheureusement pas à se débarrasser. Elle les emporte donc pour encore quelques années due à de trop faibles actions ne permettant pas d’éradiquer ces fléaux.