Fuji Bubbles

Édition

Le Japon – 2020

Catégorie

Pré-Bac

Établissement

Lycée André Paillot – Saint-Genis-Laval

Participants

Azaoui Fatima, Baudry Charlyne, Chatard Evie, Rey-Alloin Luca, Tavares Shanyss

Milieu de culture

Chapman, Drigalski, McConkey, Hektoen, TBX

Micro-organismes

Staphylococcus aureus, Escherichia coli

Description

Les milieux ont été choisis pour obtenir un panel de couleurs variées. Ils expriment différentes facettes de la nature japonaise et du shintoïsme, émanant d’un lieu symbolique et sacré, le mont Fuji, à la manière de bulles de lave.

    – sur Chapman : Staphylococcus aureus donne de petites colonies jaunes sur fond rouge. Le jaune apparaît car l’utilisation du mannitol par la bactérie se traduit par l’apparition de composés acides qui font baisser le pH du milieu. Le rouge de phénol, indicateur coloré de pH, vire alors du rouge vers le jaune.

    – Sur Drigalski : Escherichia coli fait virer le milieu initialement vert au jaune/orange. Le jaune apparaît car l’utilisation du lactose par la bactérie se traduit par l’apparition de composés acides qui font baisser le pH du milieu. Le bleu de bromothymol, indicateur coloré de pH, vire alors du vert au jaune/orange.

    – Sur McConkey : Escherichia coli donne des colonies rouge/fuchsia. L’utilisation du lactose par la bactérie se traduit par l’apparition de composés acides qui font baisser le pH du milieu. Le rouge neutre, indicateur coloré de pH, vire alors de l’incolore au rouge/fuchsia.

    – Sur Hektoen : Escherichia coli donne habituellement des colonies saumon sur fond vert. La couleur saumon apparaît car l’utilisation du lactose par la bactérie se traduit par l’apparition de composés acides qui font baisser le pH du milieu. Le bleu de bromothymol, indicateur coloré de pH, vire alors du vert au jaune/orange. La présence de fuchsine et le précipité de sels biliaires renforcent la couleur saumon et apportent de l’opacité. A noter qu’au moment de la lecture, la souche utilisée n’a que faiblement fait virer l’indicateur, donnant des colonies vertes et orange.

    – Sur TBX : Escherichia coli donne des colonies bleu turquoise sur fond blanc. Cette coloration est due à l’apparition d’un précipité bleu provenant d’une réaction spécifique à partir d’un substrat chromogène : le 5-bromo-4-chloro-3-indolyl-béta-D-glucuronide. E.coli arrive à scinder ce composé chromogène et à produire un composé coloré bleu grâce à une enzyme spécifique : la béta-D-glucuronidase.